La Chine des rails et déroute : présentation, dédicace et exergue

LA CHINE DES RAILS ET DÉROUTE

À Tian Bao et sa famille,

À Cath,

Il faut s’éprendre soi-même

ou se résoudre à ne jamais comprendre. 

 Amélie Nothomb, Biographie de la faim

Publicités
Cet article, publié dans Chine, Essai ballade, La Chine des rails et déroute, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s